Diaporama PowerPoint - [Présentation1.pptx]

LES BALISES SURVEYO   Solutions d’avertissement de crues et d’inondations

Les balises autonomes SURVEYO® communiquent des messages d’avertissement et d’alerte en cas de détection de niveau d’eau.logo-inpi_200

 PLAQUETTE PRESENTATION SURVEYO- Header BLEU UNI LOGO BLANC-V2

L’autonomie des balises est assurée par des batteries longue durée.

Les moyens de télécommunication sont paramétrés en fonction des besoins de nos clients.

Le moyen généralement utilisé est le SMS géré par une carte SIM Multi-Opérateurs.

Connexion à la meilleure couverture GSM disponible sur zone d’installation de la balise.

Des rapports d’état réguliers sont communiqués par les balises lors d’autodiagnostics ou à l’occasion d’incident technique.

L’administration des balises est effectuée à distance par la société SURVEYO®

Contrôle des autodiagnotics, modification des numéros appelés à distance, changement des textes d’Avertissement ou d’Alarme…

La technologie embarquée est celle de notre partenaire : ESVR Technologies®.

Cette technologie est réputée pour son efficacité et sa fiabilité.

Elle est notamment déployée dans des lecteurs dosimétriques au sein de 19 centrales nucléaires EDF.

LOGO ESVRT

ESVR Technologies® est partenaire de la société DASSAULT SYSTEMES.

logo_legifrance

 

La réglementation en matière de prévention du risque inondation

 Au regard du Code Général des Collectivités Territoriales, du Code de l’urbanisme et du Code de l’environnement, le maire est tenu légalement d’adopter des politiques destinées à réduire les risques, se traduisant par des actions de prévention, de précaution et de protection des personnes et des biens. Article L.2212-2 du Code Général des Collectivités Territoriales :

« En vertu de ses pouvoirs de police, le maire a l’obligation de prévenir, par des précautions convenables, et de faire cesser, par la distribution des secours nécessaires, les accidents et les fléaux calamiteux ainsi que les pollutions de toute nature, tels que les incendies, les inondations, les ruptures de digues, les éboulements de terre ou de rochers, les avalanches ou autres accidents naturels, les maladies épidémiques ou contagieuses, les épizooties, de pourvoir d’urgence à toutes les mesures d’assistance et de secours et, s’il y a lieu, de provoquer l’intervention de l’administration supérieure »